Envie d'une nouvelle paire de chaussons ? Découvrez notre guide des chaussons d'escalade !

The Big Island assis pour Simon Lorenzi ! Officiellement le premier 9A bloc en France !

#EDIT du 10/02/21 : Simon Lorenzi confirme la cotation de 9A

Simon Lorenzi rapporte sur Instagram qu’il vient d’enchaîner le départ assis de « The Big Island« .

Pour rappel, ‘The Big Island » est un bloc à Fontainebleau libéré par Dave Graham et initialement coté 8C. Cette belle proue a connu depuis une vingtaines de répétitions, ce qui en fait le bloc en 8C les plus répété au monde ! Au fil des répétitions, certain lui on attribuer une cotation à 8B+.

La semaine dernière, c’était au tour du falaisiste Français Lucien Martinez de réussir ce bloc ! Habitué des efforts plus longs, il s’agissait pour lui d’une énorme performance.

À voir aussi : Simon Lorenzi décote « Quoi de neuf » 8B+ au toit d’Orsay

Concernant « The Big Island assis »

En ce qui concerne le départ assis de Simon Lorenzi, il s’agissait d’un départ qui pourrait valoir à lui seul 8B+ comme le confiait Jimmy Webb, qui en avait fait son projet sans succès en 2017 :

« Le départ assis est un projet incroyable. Pour moi personnellement, le départ assis est d’au moins 8B+ et peut-être même plus difficile que The Big Island lui-même. L’intro (10 mouvements pour ma méthode) est très puissante, mais technique avec un coincement de de genou délicat. Une fois arriver au départ du bloc original, il vous suffit de respirer profondément et, sans aucun repos, grimper The Big Island »

Simon Lorenzi propose 9A La photo qui illustre cet article date d’octobre dernier lorsque Simon Lorenzi avait ennchaîner « The Big Island » après seulement deux sessions, il avait alors côté cette version en 8B+. Voici son commentaire sur Instagram :

J’ai commencé à penser à ce bloc juste après mon enchaînement rapide de « Big island ». Deux mois plus tard, j’étais de retour à Fontainebleau pendant deux semaines. Malgré le mauvais temps, j’ai passé le plus de temps possible dans le bloc à essayer de comprendre les mouvements et les sections de liaison. Il m’a fallu 6 séances pour réussir la première partie. C’est délicat et je n’étais pas habitué à la genouillère, donc c’était la partie la plus compliquée pour moi.
À la fin du voyage, j’étais prêt à faire de vraies tentatives. Le dernier jour, je suis tombé deux fois pour aller à l’artiquée à la fin et j’ai pensé « Je suis si proche en seulement 8 jours. C’est dur mais pas plus dur que 8c + ».

9a semble être la cotation appropriée

Les événements suivants ont montré que je n’étais pas si proche. Une semaine plus tard, j’étais de retour pour deux jours et j’étais vraiment confiant. Mais il y avait toujours un problème et chaque solution que je trouvais ajoutait un nouveau problème à résoudre. Il m’a fallu 15 séances de plus pour résoudre des problèmes et trouver le plus de détails possible pour réduire ma dépense énergétique dans la première partie. Même le jour de l’enchaînement, j’ai trouvé de nouvelles petites astuces utiles pour ma version. Enfin, il m’a fallu environ 25 séances, ce qui est bien plus que ce à quoi je m’attendais.

J’ai apprécié tout le processus et la bataille pour la FA avec Camille Coudert et Nicolas Pelorson qui était vraiment cool. Nous avons passé beaucoup de jours mémorables sur le rocher à rire et à forcer.

À LIRE AUSSI : Un nouveau 9a pour Nico Pelorson du côté de Grenoble à l’abattoir!

À propos de la cotation, je pense que c’est quelque chose entre un 8c + dur et un 9a. Je ne sais pas si c’est 9a car je n’ai pas assez d’expérience pour le dire et il n’y a pas d’autre 9a similaire dans le style à comparer. Il semble que les autres grimpeurs qui l’ont essayé pensent plus pour la cotation de 9a mais personne ne le sait vraiment. Après toutes les réflexions, 9a semble être la cotation appropriée ! Avoir une nouvelle cotation et une nouvelle référence dans un niveau est quelque chose d’important en escalade. Cela pousse le sport plus loin et ajoute également un nouveau point de comparaison dans cette catégorie. Comme toujours, le temps et les répétitions nous le diront!

Voyons ce que nous réserve l’avenir! »

Le Matériel de Simon Lorenzi :

Scarpa Instinct Vsr

Comparer le prix des Instinct Vsr :
EKOSPORT
HARDLOOP
AMAZON
ALPINISTE
SNOWLEADER
⭐ = Prix relevé le plus bas parmi nos partenaires

Crédit Photo : Oriane Tollebeek

À voir aussi :