Envie d'une nouvelle paire de chaussons ? Découvrez notre guide des chaussons d'escalade !
Equipement de randonnée
Equipement de randonnée

Bibliographie, 9c ou 9b+ ? L’avis d’Alex Megos

Alors que Stefano Ghisolfi devenait récemment le premier répétiteur du potentiel 2ème 9c du monde, il en a décider autrement en proposant une cotation de 9b+. Alex Megos qui est le premier grimpeur a avoir enchainer et proposer 9c réagit :

« 9b+ ? 9c ?Quelle est la différence et comment savoir quelle note donner ?
Au début, je pensais que le nombre de jours investis dans une ascension était le meilleur indicateur de sa difficulté. J’ai donc pensé qu’essayer Bibliographie pendant 60 jours devait être plus difficile que tout ce que j’avais escaladé auparavant. Lorsque la nouvelle s’est répandue que j’avais fait cette voie, les gens ont immédiatement commencé à spéculer.


J’ai toujours eu le sentiment que le 9c n’était peut-être pas le niveau approprié pour cette voie, mais j’ai ressenti une certaine pression de la part du monde de l’escalade, qui disait déjà que ce devait être du 9c si cela me prenait 60 jours.
Je n’avais pas non plus un très bon feeling pour la note à la fin, parce que j’ai simplement changé ma méthode tellement de fois, j’ai eu de si longues pauses sur la voie et j’avais du mal à la comparer avec d’autres voies que j’ai faites. J’ai sous-estimé la différence que cela fait de savoir que l’on a la bonne méthode. Sur Bibliographie, je pensais avoir une bonne méthode jusqu’à ce que je revienne une saison plus tard pour la changer complètement à nouveau. Et c’est arrivé deux fois. Au bout du compte, j’ai probablement passé la majeure partie de 60 jours à essayer de comprendre la méthode, à la modifier à nouveau et à ne pas être sûr de pouvoir le faire.
J’étais de plus en plus convaincu que cela devait être plus difficile que tout ce que j’avais fait auparavant.

Quand Stefano Ghisolfi et quelques autres ont commencé à essayer, ils ont trouvé de nouvelles méthodes pour les deux cruxs. Il s’agissait de deux méthodes que je n’avais pas essayé quand je travaillais sur la voie. Je me suis demandé comment cela pouvait être possible ? J’ai passé tant d’heures sur seulement quelques mètres carrés de roche, j’aurais dû voir toutes les options. Je me suis rendu compte qu’à un moment donné, j’étais tellement convaincu d’avoir le bon pari, que j’ai arrêté d’essayer d’autres choses. J’ai bien sûr touché les prises de la nouvelle méthode, mais je n’ai jamais réellement essayé à 100% pour voir si cela avait un sens. Chaque fois que j’ai changé de méthode sur la voie, c’était principalement parce que je n’arrivais pas à grimper la méthode précédente. À un certain moment, j’ai simplement décidé que ce serait la méthode avec laquelle je grimperais et j’ai arrêté d’essayer de nouvelles choses.

J’ai réussi à la fin, mais j’ai appris quelque chose pour l’avenir.
Je suis très reconnaissant pour ton opinion honnête Stefano ! Je suis d’accord avec 9b+ et maintenant je vais continuer à chercher (avec Stefano) le prochain 9c potentiel. « 

À voir aussi :