Envie d'une nouvelle paire de chaussons ? Découvrez notre guide des chaussons d'escalade !

Luliia Kaplina, nouveau record du monde de vitesse ! Deuxième femme sous les 7 secondes

Luliia Kaplina a établi un nouveau record du monde féminin en escalade de vitesse. La grimpeuse russe a arrêté le chronomètre à 6,96 secondes lors de la phase de qualification de l’épreuve de vitesse, dans le cadre des Championnats d’Europe d’escalade organisés à Moscou du 21 au 29 novembre.

Le précédent record féminin était détenu par Aries Susanti en 6,99 secondes, réalisé lors de la Coupe du monde qui s’est tenue à Xiamen en Chine le 19 octobre 2019. Luliia Kaplina a battu la marque de Aries Susanti de seulement 3 centièmes de seconde !

Kaplina est la deuxième femme au monde capable de faire un temps en dessous de 7 secondes et en plus d’établir un nouveau record du monde. Un autre fait notable est qu’en trois ans, le record de vitesse féminine a été abaissé de 0,50 seconde.

Wim Verhoeven, président des arbitres de la Fédération internationale d’escalade sportive (IFSC) à Moscou, a certifié le record. Les records ne sont officiellement valables que si, avant la compétition, un délégué technique de l’IFSC a examiné et approuvé le mur où se déroule l’événement. A Moscou, cette procédure avait été réalisée par Vincent Caussé, validant l’installation.

Le bronze pour Luliia Kaplina malgré le record du monde

Malgré ce record, Luliia Kaplina n’a pas eu de chance sur le reste de la coméptition et a terminé en troisième position, remportant ainsi la médaille de bronze, avec un temps de 7,05s lors de la petite finale. La gagnante est Ekaterina Barashchuk, avec un temps en finale de 7,37 secondes. L’argent est allé à une autre Russe, Elizaveta Ivanova, avec 7,44 secondes.

Chez les hommes, le vainqueur en vitesse a été l’Ukrainien Danyil Boldyrev, avec 5,69 secondes. La deuxième marche du podium était occupé par le Russe Lev Rudatskiy, avec un temps de 5,74, et le bronze est allé au Polonais Marcin Dzienski, avec 5,59 dans lors de la petite finale.

La vidéo du run :

Le Matos de Luliia Kaplina :


À voir aussi :